Eglise St-Nicolas du Roeulx

  • Photo Dimitri Deblander

Présentation

En dehors de celle de l’abbaye Saint-Feuillien, Le Roeulx possèdait une église depuis le 12ème siècle. Mais elle dut être restaurée et reconstruite plusieurs fois au cours des siècles à la suite de tempêtes ou d’incendies. A cause de la « concurrence » régnant entre l’abbaye et l’église de la ville, il y eut de nombreuses dissensions à propos du financement de diverses réparations.

L’église actuelle, de style gothique primaire, a été construite assez récemment, c’est-à-dire au 19ème siècle.

Elle fut terminée en 1869 et sa construction fut en grande partie financée par la famille de Croÿ. Plusieurs pierres commémoratives en l’honneur de différents membres de la famille princière l’attestent.

Le Prince de Croÿ imposa à l’époque un ensemble de conditions: une tribune destinée à la famille princière ainsi qu’une chapelle privée sont toujours visibles à gauche du choeur.

Une pierre tombale datant de 1404 (c’est la plus vieille pierre sculptée du Roeulx) est encastrée dans le mur à proximité de l’entrée ouest de l’édifice: elle représente une scène religieuse. Il n’est pas impossible qu’elle provienne également de l’abbaye.

Il en serait, paraît-il, de même pour la colonne de marbre du lutrin en forme d’aigle qui se trouve dans le choeur de l’église. L’aigle lui-même, par contre, date du début du 20ème siècle.

Enfin, à la droite du choeur, se dresse l’autel dédié à Saint-Feuillien. A proximité immédiate se trouve la châsse contenant une relique du Saint (la mâchoire inférieure).

L’église du Roeulx, qui a comme patron Saint-Nicolas, a été restaurée deux fois au début du siècle. Parmi les objets du culte encore utilisés, il faut noter un superbe ostensoir datant de 1542 et qui appartenait à l’abbaye Saint-Feuillien.

Situation

Place de la Chapelle
7070 Le Roeulx

Share Button